Histoire du vin au Portugal

Cette histoire est antérieure à celle de la fondation de la nationalité.
On croit que ce furent les Tartares-2000ans AC- ceux qui ont  planté les premières vignes dans les vallées du Taje et du Sado.Les Phéniciens ont introduit de nouvelles castes de raisins et se sont appropriés du commerce des vins des Tartares vers le siècle X AC.
Les Grecs, qui se sont installés dans la Péninsule Ibérique au siècle VII AC ont développé la culture des vignes tout en apportant des progrès à la méthode de faire le vin. Au sixième siècle les Celtes ont introduit de nouvelles castes de raisins. Les Romains, arrivés vers le siècle II AC, contribuèrent aussi pour la modernisation de la culture de la vigne. Après la chute de l’Empire Romain, les civilizations qui s’ensuivinrent ont continué  la production du vin.
Après la fondation du Portugal, le vin est devenu le produit le plus exporté. Mais ce fut après la seconde  moitié du siècle XIV que les exportations du vin ont augmenté énormément. Les caravelles des découvertes, aux siècles XV et XVI, emportaient toujours le vin dans leurs cargaisons.
Le traité de Methwen, en 1763,  a ouvert le commerce entre  le Portugal et l’Angleterre, tout en créant des conditions exceptionnelles pour la pénétration du vin portugais en Angleterre et alors les exportations ont eu un énorme  accroissement.
En1756 le vin du Porto était déjá tellement renommé que,ayant en vue rendre réguliers et le commerce et la production de cette région entière, on a entendu créer ici la première Région Délimitée du monde : la région du vin du Porto, la région du Haut-Douro.
Au siècle XIX  une plaie de phyloxère a détruit une immense quantité de vignes et rien qu’à la la fin du siècle on a pu voir une très lente récupération.
Au commencement du siècle XX, plusieures nouvelles régions vinicoles ont été délimitées et en 1986,après l’adhésion du Portugal à l’Union Européenne, il y a eu une nouvelle délimitation  et  d’autres régions vinicoles ont été créées.

[Vin portugais]